peut-on-manger-de-la-lamproie-quand-on-est-enceinte

Peut-on manger de la lamproie quand on est enceinte ?

Lorsqu’on est enceinte, on peut avoir des envies vraiment bizarres. En effet, certaines femmes enceintes peuvent manger des aliments qu’elles détestaient auparavant. Et d’autres préfèrent les mélanges improbables, chacun son choix et ses envies. Cependant, la question que se pose parfois une femme enceinte : puis-je manger de la lamproie pendant ma grossesse ? Absolument pas !

Découvrez dans cet article pourquoi vous ne devez pas manger de lamproie pendant une grossesse ! Mais retrouvez également la liste des poissons à éviter pendant votre grossesse

Quel poisson peut-on manger quand on est enceinte ?

Le poisson est un des meilleurs aliments qu’une femme enceinte doit consommer. Toutefois, certaines espèces sont interdites. Voici alors, ce qu’on doit savoir sur les poissons pendant la grossesse, des avantages pour vous et votre bébé.

Les poissons à limiter à une portion par semaine pendant la grossesse

Les poissons suivants sont considérés comme bons à manger. Ce qui signifie qu’une femme enceinte peut manger en toute sécurité une portion par semaine  des poissons suivants :
– le poisson-buffle
– la carpe
– la légine australe
– le flétan
– le mahi mahi
– la lotte
– le sébaste
– la morue charbonnière
– le vivaneau
– le maquereau espagnol
– et le bar rayé (océan)

Lorsqu’on est enceinte, il est aussi possible de consommer :
– du thon albacore
– de la truite de mer
– de l’anchois
– du poisson-chat
– du hareng
– de l’huître du Pacifique
– du goberge
– du saumon
– de la sardine
– de l’alose
– des crevettes
– et du tilapia.

peut-on-manger-de-la-lamproie-quand-on-est-enceinte
peut-on-manger-de-la-lamproie-quand-on-est-enceinte

Puis-je manger du colin pendant la grossesse ?

Tout comme la question : peut-on manger de la lamproie quand on est enceinte, les femmes se demandent aussi si elles peuvent manger du colin. Le colin ou le merlu, comme beaucoup d’autres poissons sont sans danger pendant la grossesse s’ils sont entièrement cuits. Cela signifie qu’il devrait atteindre une température interne de 63°C. La façon la plus simple de mesurer cette température est d’utiliser un thermomètre pour aliments. Bien qu’il soit également décrit comme lorsque la chair est opaque.

C’est-à-dire non gélatineuse ou translucide, et qu’elle s’effrite facilement avec une fourchette. C’est un bon test si on mange au restaurant et qu’on n’a pas cuit le poisson nous-mêmes.

Les femmes enceintes peuvent-elles manger du colin cru ?

Le colin cru est à éviter pendant la grossesse en raison du risque de contamination bactérienne, et/ou parasitaire. En effet, le colin cru n’est pas très courant, à moins qu’on ne le rencontre dans les sushis.

Quels sont les poissons qu’une femme enceinte ne peut pas manger ?

Les fruits de mer peuvent être une excellente source de protéines, et les acides gras oméga-3 contenus dans de nombreux poissons peuvent favoriser le développement du cerveau et des yeux du bébé. Cependant, certains poissons et crustacés contiennent des niveaux de mercure potentiellement dangereux. Trop de mercure pourrait nuire au développement du système nerveux du bébé.
Plus le poisson est gros et vieux, plus il est susceptible de contenir du mercure. Pendant la grossesse, on doit éviter de manger :
– du thon obèse
– du roi mackerel
– du marin
– de l’hoplostète orange
– de l’espadon
– et du requin
Aussi, on doit éviter les fruits de mer crus, insuffisamment cuits ou contaminés.

Pour éviter les bactéries ou virus nocifs dans les fruits de mer, évitez les poissons crus et les crustacés.
– Comme les sushis
– les sashimis
– les ceviches et les huîtres crues
– les pétoncles
– ou les palourdes

Évitez aussi les fruits de mer réfrigérés et non cuits. Tels que la nova, lox, hareng, fumé ou séché.
On peut manger des fruits de mer fumés s’il s’agit d’un ingrédient d’une casserole ou d’un autre plat cuisiné. Les versions en conserve et de longues conservations sont également sûres. Cuire le poisson à une température interne de 63°C. En effet, le poisson est cuit lorsqu’il se sépare en flocons et apparaît opaque partout. Lorsqu’on est enceinte, il faut aussi cuire les crevettes, le homard et les pétoncles jusqu’à ce qu’ils soient blanc laiteux. Aussi, faire cuire les palourdes, les moules et les huîtres jusqu’à ce que leurs coquilles s’ouvrent.

Est-ce que je peux manger des tomates enceintes ?

Les tomates ne sont pas seulement sans danger pendant la grossesse, elles constituent un choix extrêmement sain pour les femmes enceintes et aussi pour le fœtus dans le ventre de la mère. Étant donné que la grossesse est une période où on doit faire attention à ce qu’on prend et on s’assure de remplir nos assiettes de choix nutritionnels et sains dans notre régime alimentaire. On ne peut pas se tromper avec les tomates.
En bref, la réponse à la question : peut-on manger de la lamproie quand on est enceinte est ici ! Concernant les poissons, il faut limiter la consommation de poissons prédateurs sauvages comme la lotte, le bar, et la daurade sauvage, la raie, le thon et aussi la bonite.

Et on ne consomme pas du tout :
– de l’espadon
– ni du marlin
– ni du requin
– ni du siki
– et surtout, pas de lamproie

Pendant la grossesse, vous devez éviter également de consommer de l’anguille, du silure et de la carpe. En effet, ces genres de poissons peuvent contenir du mercure. Cela peut freiner la croissance et le développement du bébé ainsi que de son cerveau. Par contre, pour une grossesse saine et pour que vous et pour que le bébé soit en bonne santé, consommez plus les aliments que votre médecin vous recommande.

Quand est-ce que vous pourrez remanger du poisson ?

Pas de panique ! Dès que votre grossesse sera terminé, vous pourrez fêter l’arrivé de votre petit en dégustant notre délicieuse lamproie à la bordelaise !

Découvrez notre lamproie à la bordelaise !

peut-on-manger-de-la-lamproie-quand-on-est-enceinte
Lamproie à la bordelaise
33,50€ – 59,00€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier